Sample Sidebar Module

This is a sample module published to the sidebar_top position, using the -sidebar module class suffix. There is also a sidebar_bottom position below the menu.
Login
Register

Sample Sidebar Module

This is a sample module published to the sidebar_bottom position, using the -sidebar module class suffix. There is also a sidebar_top position below the search.
Les principes

La consommation directe de votre production (autoconsommation) :

Autoconsommation solaire

Le prix de l'électricité solaire photovoltaïque produite deviendra dans un futur très proche (2015-2017) identique au prix de l'électricité fournie par le réseau pour le tarif résidentiel, c’est ce que l’on appelle la parité réseau.

Ce phénomène va s’accentuer dans les années à venir du fait de la hausse programmée de l’électricité et de la baisse continuelle des énergies renouvelables.

Ceci rend cette solution de plus en plus attractive, d’autant qu’une fois l’amortissement de l’installation effectué, l’énergie produite devient quasiment gratuite.

 Vous installez quelques panneaux dans votre jardin raccordés au réseau de votre habitation, une simple déclaration auprès d’ERDF est nécessaire et vous produisez une partie de votre électricité.

Avec quelques modifications de vos habitudes de consommation vous pouvez encore en augmenter l’efficacité.

Ce système produit quand le temps le permet, de l’électricité que vos appareils veilles, réfrigérateur, etc…. absorberont pendant la journée.

Il est à préciser que pour les panneaux mis en toiture il faudra un certificat d’urbanisme ainsi qu’un contrôle de conformité.

Le dimensionnement précis de votre installation, le suivi à distance de vos débits énergétiques, le pilotage de vos consommations ainsi que le stockage par batteries sont des éléments optimisant votre autoconsommation

Note :

Contrairement à la vente totale, l’autoconsommation s’affranchie des règles d’intégration, ce qui diminue les coûts d’installation dans la plupart des cas.

La production qui est non consommée repart dans le réseau mais peut être valorisée par un rachat du Kwh par EDF. Il faudra alors faire une demande de raccordement auprès d’ERDF pour poser un système de comptage ceci s’appelle autoconsommation avec vente du surplus.

A noter que pour l’instant la vente en surplus n’est pas acceptée par EDF lorsque l’installation comporte des batteries.

Les installations d'autoconsommation couvrent de 20 à 80% selon les cas, des besoins en électricité.